La Guinée au prisme de la violence D’État.

0
77
La Guinée a été toujours victime d’une violence D’État, et cela depuis l’indépendance tous les régimes qui se sont succédés ont traîné des cadavres dans leurs placards.
Ces différents régimes étaient mixtes , ce qui voudrait dire il y avait toutes les ethnies dans les sphères politiques et administratives.
Aucune ethnie n’a fait de mal , à une autre ethnie.
Maintenant lorsque les gens perçoivent un régime par le nom de famille du Président et on lui colle un jugement ethnique ce que on a un problème encore sur notre vivre ensemble, et l’histoire commune que nous partageons qui devrait faire de nous une véritable nation.
A mon avis c’est ce qui se fait pretentieusement appelé État qu’il faille repenser pour qu’il soit vertueux protecteur et, qui assure le service public pour ses populations.
La diversité ethnique peut être un avantage et gage de développement si L’Etat dans le vrai sens du terme joue son rôle régalien qui est celui de garantir la justice et la sécurité à tous .
Mais encore une fois je pense qu’on s’est pas encore doté d’un État, il faudra y travailler pour que nous ayons Un dans l’avenir pour repenser les plaies et rendre justice pour les victimes de la violence D’État dans notre pays .
Suivez-nous et aimez-nous :