Alpha Condé a peur de l’effet contagion de la chute de son ami et homologue IBK

0
1488

Le président du Mouvement démocratique libéral estime qu’en s’invitant lui-même dans une ‘’démarche officieuse de médiation dans la crise malienne, Alpha Condé prouve qu’il a peur de l’effet contagion de la chute éventuelle de son ami et homologue IBK avec qui il a beaucoup de similitudes en termes d’incapacité à gérer correctement un pays’’.

Pour Aliou Bah, le chef de l’Etat n’est préoccupé que par ‘’son propre sort politique (…). Il démontre par la même occasion son manque de sincérité et de responsabilité vis-à-vis de ses compatriotes à qui il fait subir des atrocités et humiliations pour ses ambitions politiques démesurées’’.

Le président du MoDeL se réjouit que des maliens se lèvent pour faire face à leur destin commun en demandant le départ du président Ibrahima Boubacar Keika.

‘’Même si le Président IBK voulait faire comme lui (Alpha Condé) pour réprimer dans le sang la contestation pacifique, je suis convaincu que personne n’aurait obéi à de tels ordres’’, indique M.Bah.

‘’Ceci étant, dès lors que la vie des manifestants est jusque-là épargnée, et nous constatons que même les patriotes du régime rejoignent le mouvement en prenant ouvertement position pour la vérité et la démocratie, je dirais tant mieux pour l’avenir du peuple frère du Mali’’, conclut-il.

Suivez-nous et aimez-nous :