Le Médiateur de la République est en complicité avec le groupuscule dirigé par kadiatou bah

6
6752

Camarade salut
Le Bureau Exécutif National du SLECG porte à l’ensemble des Enseignantes,Enseignants et Enseignants Chercheurs qu’il a eu une séance de travail ce Lundi 21 Mai 2018 à 10heures au siège du Médiateur de la République.
L’ordre du jour portait sur la nouvelle structure du SLECG mise en place par Albert Damantang Camara et Ibrahim Kalil Konaté et dirigée par une mécréante du nom de Kadiatou Bah celle la même qui a lutté contre la cause commune des Enseignants lors de la grève de Février 2018 en soutenant le Gouvernement contre les Enseignants de Guinée.
Par ailleurs c’est avec regret que le bureau exécutif national a quitté la salle de réunion après avoir constaté que le Médiateur de la République est aussi en complicité avec ce groupuscule pour saper l’effort des Enseignants de Guinée en demandant au Bureau Exécutif National du SLECG dirigé par le Général Patriote Soumah de se transporter devant le tribunal du travail pour départager les deux groupes .
Vu cet état de fait nous demandons aux différents Généraux de nos structures à la base de prendre toutes les dispositions nécessaires pour dire non à l’ingérence notoire du Gouvernement dans les affaires syndicales en déclenchent une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national à compter du Lundi 28 Mai 2018 dès 8heures.
Ensemble nous vaincrons

Kadiatou Bangoura CELLULE DE COMMUNICATION SLECG

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here